Le programme local de l’habitat (PLH) est le document stratégique d’orientation, de programmation et de mise en œuvre de la politiqulocale de l’habitat. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En réalisant un Programme Local de l’Habitat (PLH), la CCFU engage une réflexion commune et des actions concrètes pour améliorer l’offre de logements sur le territoire. Cet outil permet de mobiliser tous les partenaires du logement, et proposer sur 6 ans des réponses aux besoins en logements et en hébergements (logements locatif sociaux, accession sociale à la propriété, adaptation des logements au vieillissement et/ou au handicap, logements d’urgence, etc.). L’ancien PLH de la CCFU s’est terminé en novembre 2020, et un nouveau programme est en cours d’élaboration. Il devrait aboutir courant 2023. 

A travers son PLH, la CCFU doit se doter des outils lui permettant d'accompagner un développement démographique maîtrisé, garant de la mixité sociale et de la solidarité territoriale.

En cohérence avec les démarches engagées par la CCFU (PLH 1, Projet de territoire, etc.) et les PLU des communes, le nouveau Programme Local de l'Habitat devra : 

  • Accompagner la dynamique économique du territoire,
  • Être compatible avec le SCoT du bassin Annécien
  • Respecter les obligations de la Loi SRU (art. L 302-8 du CCH) en matière de logement social 
  • Tenir compte des orientations du schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité du territoire (SRADDET) d'Auvergne-Rhône-Alpes, 
  • Intégrer les objectifs du schéma départemental pour l'accueil des gens du voyage.

Sa mise en œuvre a été décidée à partir de l'analyse des chiffres clés du logement.

  • 6 407 logements au 1er janvier 2017
  • 92 % de résidences principales, et 3 % de résidences secondaires.
  • Peu de logements vacants : 262 sur toute la CCFU soit un peu plus de 4%
  • Surtout des propriétaires : 73% des logements sont occupés par les propriétaires, 16% par des locataires du parc privé, et 10% par des locataires du parc social.
  • 10% de logements sociaux, mais en constante augmentation car production renforcée sur Sillingy et La Balme de Sillingy.
  • De plus en plus de logements collectifs : 39% d’individuel pur, 39% de collectifs, 22% d’intermédiaires mais une évolution vers de plus en plus de logements collectifs.