Accueil Nonglard
  • Nonglard

Ancien nom de la commune : Nonglaz

 

 

Nom des habitants : Nonglardiens et Nonglardiennes


Nombre d'habitants : 489

Date du recensement : 2008

 

Superficie : 412 hectares



Altitude maxi : 600 m (Rochers de Nyre)
Altitude mini
: 394 m (Ancien Moulin en bas du village)
Altitude à la mairie
: 545 m



 

 

 

Coordonnées mairie

Adresse : 1, route du Chef-lieu - 74330 Nonglard
Tél. : 04 50 60 54 31
Fax : 04 50 60 57 36
Email : accueil@nonglard74.fr
Site Web : www.nonglard74.fr

 

NONGLARD-LOGO

 

 

 

 

Situation

Vue-Nonglard-BC

Située à une dizaine de kilomètres à l'ouest de l'agglomération d'Annecy, Nonglard, petite commune rurale, s'inscrit dans une zone de colline de l'avant pays savoyard à la lisière de l'Albanais, limitée à l'est par la montagne d'Age, et au sud, par le ruisseau de l'Ecluse qui rejoint le Fier.La commune est délimitée au nord par la commune de Sillingy, à l'est par Poisy, au sud par Lovagny et à l'ouest par Vaulx. Le terroir culmine à 600m dans les rochers de Nyre et descend jusqu'à 394 m, au sud.


L'urbanisation se développe entre les cotes 500 et 540 m à la périphérie de 6 hameaux situés au centre géographique de la commune et qui forment la trame urbaine de Nonglard (Chef Lieu, Chez Dupraz, La Ville, Chez Collomb, Monthoux, Chez Cruz). La proximité d'Annecy (10 km), les communications plus aisées, le désir de vivre à la campagne accélèrent son développement. Depuis 1975, l'accroissement annuel de 4% permet de retrouver et dépasser la population du début du siècle (493 habitants au recensement de 2006, mais en réalité un peu plus de 500 à ce jour).

 

Economie

 

Commune rurale type, l'agriculture y est encore une activité économique visible. Sur une superficie totale de 412 ha, 308 ha sont classés en agricole. On dénombre actuellement 3 exploitations en production laitière et une en élevage bovin.

 

L'implantation de plusieurs artisans : ébénisterie, atelier de mécanique & serrurerie, installateur en chauffage, maçonnerie, peinture... témoignent encore du dynamisme économique de cette petite commune.

 

Vie de la commune

 

Le chef-lieu, développé autour de la Place Verdun, regroupe les principaux bâtiments publics. L'école accueille une trentaine d'élèves dans deux classes à plusieurs niveaux. Depuis 2002, une association de cantine & garderie périscolaire reçoit les enfants à midi et assure leur surveillance avant et après les heures de classes. Les services de la mairie disposent, depuis 1999, de nouveaux locaux dans une ancienne ferme réhabilitée à coté de l'école. L'église : sur les vestiges de l'ancienne église datant du XVII° siècle, le bâtiment a connu son aspect actuel depuis environ 1860. En 2007, elle a été restaurée à l'intérieur (peinture, remise en place des statues, nouveaux vitraux) et à l'extérieur (enduit, renouvellement des tuiles).

 

Paisible village rural, Nonglard, permet l'intégration des nouveaux arrivants, pour preuve leur large participation à la vie locale et aux différentes associations communales, atout majeur pour l'avenir de la commune.

L'école primaire, composée de 2 classes à plusieurs niveaux, accueille les enfants de 3 à 11 ans. Une cantine-garderie périscolaire permet aux parents qui le souhaitent de déposer leurs enfants dès 8h et de les reprendre jusqu'à 18h30.

Diverses associations offrent aux habitants de la commune des services et permettent à leurs adhérents de participer à la vie sociale locale : Comité d'Animation de Nonglard (animations ponctuelles, activités sportives et culturelles à l'année), APE-P'tits Loups (activités extra scolaires des enfants de l'école, cantine et garderie), bibliothèque « La Fontaine aux Livres », Amicale Lovagny-Nonglard (marche hebdomadaire, goûter, jeux de cartes, randonnées – en commun avec Lovagny) et Groupement des Chasseurs.

La communauté « paroissiale » locale est rattachée à la paroisse de Meythet. Une messe est assurée à l'église de Nonglard une fois par mois.

 

Curiosité

lanterne-des-morts

Une construction unique dans la région fait face à l'ensemble des ces bâtiments : "la lanterne des morts". D'une hauteur de 4 m, surmonté d'une croix métallique, cet édifice servait à allumer des fanaux dans chacune des 4 lucarnes, en souvenir des morts.